31 articles

5eC et 5eE: Sortie au Mont Saint-Michel

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 10 mai 2014 à 06:51

Vendredi 28 mars, les classes de 5eC et 5eE du Collège Paul Langevin de Couëron et leurs professeurs d'Histoire et de Français ont visité l'Abbaye du Mont Saint-Michel.

Après une petite heure de marche sous un frais soleil matinal pour accéder au Mont Saint-Michel, les élèves de 5eC et 5eE ont trouvé refuge dans une petite salle voûtée du village, la salle Aubert, où ils se sont attelés à un atelier d'écriture, qu'ils poursuivent en classe de Francais.

En images; un "clic" sur chaque image affiche la suivante:

Après leur pique-nique, les élèves se sont mis en équipe pour visiter l'Abbaye: chaque équipe était constituée de trois petits groupes de 2 à 3 élèves, et chaque groupe a guidé les autres sur des sujets préparés en cours d'histoire: art roman et art gothique, le cellier, le cloître, le réfectoire, le scriptorium, la règle de Saint-Benoît. Chaque élève s'est ainsi tour à tour trouve dans la posture de guide et de touriste.

En images; un "clic" sur chaque image affiche la suivante:

Après cette visite très nourrissante, le retour jusqu'au car s'est fait sous la pluie, mais dans la bonne humeur, pour les élèves comme pour les professeurs qui les ont accompagnés, avec grand plaisir!

 

 

"Le dos au mur" élu roman du Prix littéraire Paul Langevin 2013-2014

Par CATHERINE LEFEUVREPublié le 21 avr. 2014 à 12:40 ♦ Mis à jour le 10 mai 2014 à 06:38

Le mardi 1er avril, salle Solomon, a eu lieu la deuxième soirée du prix littéraire Paul Langevin.

Cinquante-quatre des soixante quatre-élèves de quatrième, troisième participants ont répondu présents.

Cette fois, après plusieurs mois consacrés à la lecture des cinq livres en "compétition", il était temps d'élire son "roman" préféré.

Mme Le Maih, Principale et Mme Lefeuvre, professeur documentaliste et quelques autres professeurs volontaires ont encadré les discussions-débats autour des différents titres en compétition.

Les élèves ont ensuite déposé leur bulletin de vote dans l'urne, émargé..... et après dépouillement, le verdict est tombé, sans appel !

Le grand gagnant est  "Le dos au mur"

de Christophe Lambert qui a obtenu 33 voix sur 54.

Le résultat a été annoncé le samedi 12 avril au salon du livre organisé, par l'amicale Laïque de La Chabossière, notre partenaire. Deux comédiens, ont lu des extraits du livre primé.

Et, ce n'est pas fini... au mois de juin, les participants devraient avoir une bonne surprise !

A suivre ...

 

 

Have a nice trip!

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 10 avr. 2014 à 07:09 ♦ Mis à jour le 21 avr. 2014 à 20:28

Cet article sera régulièrement réactualisé.

Friday 18th April

Compte-rendu de la journée par les élèves :

This morning we woke up at 6 am. Once we were ready we watched Tfou on the common room TV. At 7 am we had breakfast and at 8 we left the Youth Hostel after brushing our teeth.

In the coach some students slept a little while the others listened to music, ate sweets and sang.

Le midi nous avons mangé un pique nique que nous avait fourni l'Auberge de Jeunesse. Celui-ci n'était pas très appétissant c'est pourquoi certains élèves se sont acheté un sandwich ou des chips sur l'autoroute.

A la dernière pause, Mme Rocheteau a payé sa tournée de glaces. Nous l'avons remerciée et avons dit au revoir à notre "super driver" Fabrice, qui s'est fait remplacer par un autre conducteur.

Mathis et Salomé

Brèves de couloir... de car...

"Tout d'abord, merci à toutes les personnes qui ont participé à ce voyage et l'ont rendu unique. Ce qui est sûr, c'est que tout le monde a rapporté en France des amitiés et des souvenirs qui resteront à jamais dans notre mémoire." Tifaine et Clotilde.

"Ce voyage fut pour nous une manière de découvrir la culture néerlandaise tout en pratiquant de

notre mieux l'anglais. C'est un aboutissement à nos deux années de classe européenne. " Louise

"Ce voyage nous a permis de découvrir d'autres personnes que nous avons trouvé accueillantes et vraiment gentilles." Salomé

"C'était cool, vive le vélo et les frikandels !" Mathis

"Deux années de travail pour aboutir à un superbe voyage. Ce séjour nous a permis de découvrir les Pays-Bas et leur culture. Les correspondants étaient très sympas et nous ont aidé à parler au mieux notre anglais. Merci aux professeurs. " Lou-Ann et Lola.

"8 jours d'échange et de découvertes culturelles et linguistiques. 2 années de travail qui nous ont servi cette semaine à échanger et se lier d'amitié avec les Hollandais. Une ouverture à la langue qui, aujourd'hui, nous permet des ouvertures à la culture. Des rires, des chants, des histoires, des visites... Tout ça en bilingue ! Merci !" Nolwenn.

 

Le message de Madame Rocheteau

C'est fini !

Nous voilà revenus à Couëron ! Ce matin, les élèves se sont réveillés tôt mais de bonne humeur, (comme ce fut le cas pendant tout le séjour, d'ailleurs ), ils ont été prêts à prendre le petit-déjeuner bien avant 7 heures. Après l'avoir pris, ils ont descendu draps et taies d'oreiller à la réception et ont descendu leurs bagages pour les charger dans le car. Nous sommes partis autour de 8 heures comme prévu.
A Bruxelles, nous avons pu admirer le Palais Royal ainsi que ( merci à Mr Bétant) l'abri-bus devant lequel Stromaé a tourné son clip "Formidable", ce qui a bien plu aux élèves, qui l'ont mitraillé avec les portables et appareils photos.

Toute la matinée l'ambiance a été calme car la semaine ayant été bien remplie, la fatigue l'a emporté. Le midi nous avons pique-niqué sur une aire de repos d'autoroute avant d'arriver dans les embouteillages des périphériques Parisiens.

Après le déjeuner, le chauffeur a permis aux élèves de regarder un DVD.

Ensuite, petit à petit et alors que nous nous rapprochions de notre destination, les questions sur le temps qu'il restait et l'endroit où nous situions, se sont faites répétitives et plus pressantes, tandis que l'excitation commençait à gagner le groupe.

Contrairement à ce que nous avions craint, dû aux ralentissement à l'approche de Nantes, la circulation s'est faite moins dense sur le périphérique Nantais que prévu et nous sommes arrivés autour de 20 heures comme prévu. Nos élèves ont été très heureux de retrouver leur famille à qui ils auront une foule de souvenirs à raconter.

Pour nous accompagnateurs, cela a été un séjour très gratifiant, avec un groupe agréable, très poli, respectueux et à l'écoute autant pendant les visites que dans les familles et doté d'une forte cohésion et d'une excellente mentalité, ce qui a donné une très bonne ambiance à ce voyage. Enfin, nous pouvons être fiers du comportement de nos élèves à l'étranger et de l'image qu'ils ont présentée de notre établissement. Bravo à eux. V. Rocheteau

Jeudi 17 Avril:

07:30 /Departure from Asten to Bruxelles 

En animation, un "avant-goût" de la journée --Un "clic" sur une image affiche la suivante-:

Thursday 17th April, 20:19 : le message de Madame Rocheteau

Eh bien nous voilà à l’auberge de jeunesse Bruegel, qui est ma foi, située en plein centre de Bruxelles, à 10 mn à pied de la Grand Place. Pendant que j’écris, beaucoup d’élèves sont à surfer sur le net à l’aide de leur téléphone, la wifi étant comprise dans la nuitée.

Mais revenons à ce matin, fort tôt ( 7h15). Les familles Brabançonnes sont venues conduire vos enfants au collège Varendonck et Mr Bétant en a profité pour faire une photo des Français et des Néerlandais devant leur établissement. Quand le temps de la séparation fut venu, les familles sont restées jusqu’au départ du bus. Aucune effusion de larmes de part ou d’autre mais un sentiment de tristesse chez certaines élèves qui seraient bien restées un peu plus.

Nous avons été confrontés à des ralentissements dès le départ d’Asten, et cela augurait mal pour le rendez-vous pris à 10h30 à l’Atomium de Bruxelles. Mais en fait, notre chauffeur Fabrice nous y a conduits avec 30 mn d’avance, car nous n’avons eu aucun ralentissement en Belgique. Après nous être rendus à l’Atomium sous un ciel bleu ensoleillé, nous sommes montés dans l’ascenseur- qui fut le plus rapide d’Europe dans les années 50-, et qui nous a emmenés au sommet à une vitesse de 8m / seconde, afin de pouvoir admirer une vue panoramique de Bruxelles. Après avoir lu des informations sur sa construction et l’exposition universelle de Bruxelles et avoir pu admirer une exposition sur des créateurs de meubles Belges, nous nous sommes rendus non loin, sur le site de Mini-Europe où nos élèves ont pu regarder des reproductions miniatures de différents monuments européens. Le site avait visiblement été nettoyé, rénové et agrémenté de plantes, fleurs et autres figurines qui embellissaient grandement les représentations, et qui étaient ce jour-là, appréciées par de nombreux visiteurs.

Aux alentours de 13h nous avons pique-niqué puis nous sommes repartis pour visiter le Parlementarium en plein centre de Bruxelles. A l’aide d’audio-guides les élèves se sont vus expliquer le fonctionnement du Parlement Européen, l’histoire de la construction de l’Europe et les différentes personnalités qui ont contribué à sa genèse après la seconde guerre mondiale.

Autour de 16h30 nous avons pris possession de nos chambres à l’auberge de jeunesse. Puis nous nous sommes rendus sur la Grand Place afin d’admirer son architecture, et afin que les élèves puissent faire leurs derniers achats.

Nous avons ensuite dîné à 19h et les élèves ont ensuite fait leur lit et se sont retrouvés donc pour « geeker » sur leur portable dans la salle de télévision dans laquelle la wifi est accessible.

Dans 30 minutes, il sera temps de les border, leur lire une histoire et leur souhaiter bonne nuit… Elle devra être rapide et calme, car demain matin ils devront s’éveiller autour de 6h30, aller prendre leur petit-déjeuner à 7h et être prêts à partir autour de 7h30, 7h45…

Ils devraient bien sûr vous revenir demain soir les yeux fatigués et les traits tirés certes, mais si vous regardez bien derrière, vous devriez voir un tout petit morceau de ciel bleu, chargé de souvenirs inoubliables !

V. Rocheteau

Compte-rendu de la journée par les élèves :

Today it was a real complete day with lots of emotion. This morning was sad because we left our correspondents . We will miss them because they’re very good and kind people. We really had a good time with them.

Then we rode in the coach for approximately two hours. We were very tired and someone fell asleep.

Arrivés à Bruxelles, nous avons commencé par visiter l’Atomium : c’était très impressionnant, il ne fallait pas avoir le vertige ! Nous sommes ensuite allés à Mini-Europe. C’était très beau et amusant à voir. Les architectures étaient magnifiques et agréables à regarder. A la pause déjeuner, certains ont pu goûter aux bonnes frites Belges. L’après-midi nous sommes allés au musée du Parlement, très intéressant mais nous avons été pris par le temps et n’avons pas pu faire toutes les activités. Vers 16h30 nous avons repris le car pour l’auberge de jeunesse. Nous sommes allés sur la Grand Place et les élèves se sont rassemblés pour acheter aux professeurs et au conducteur du car des chocolats de luxe que nous leur avons offerts pendant le dîner : ils étaient très surpris et très contents !!

Pour conclure, ce fut une belle journée pour finaliser notre séjour.
Maëlle et Louise

La journée en images...Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Mercredi 16 Avril

Compte-rendu de la journée par les élèves :

Wednesday 16th 

Today we left Asten at 8 am, heading for Amsterdam. When we arrived, we went directly to the Van Gogh museum. Thank you to the teacher who made the reservation for all the French people so that we didn’t have to do the big and long queue. It was an interesting museum. We saw the true version of lots of famous paintings by Vincent Van Gogh. Then we ate our picnic with the Dutch pupils and we went to the Anne Franck’s House. It’s a narrow house but cosy. Then we came back to the bus. We were tired because we walked a lot.

Le musée Van Gogh était intéressant malgré le fait qu’il était un peu ennuyeux parce que nous avons fait cette visite avec des audio-guides. Nous avons beaucoup marché dans Amsterdam, entre le musée Van Gogh, la maison d’A. Franck et le bus, donc nous avons pu voir l’architecture des bâtiments, les canaux et des choses typiques comme les coffee shops. Pendant que les Néerlandais allaient faire un tour de bateau sur les canaux, les Français sont allés à la maison d’Anne Franck. A l’intérieur, c’est très étroit. Mais c’était incroyable de voir ce lieu en vrai. Ce que nous avons pu voir également c’est le journal original. Ensuite, nous sommes allés dans une boutique de souvenirs où quelques uns d’entre nous ont pu faire des achats. Nous sommes rentrés à Asten pour la soirée d’au revoir.

Alexi et Alexis

Mercredi 16 Avril: le message de Madame Rocheteau

Dernière journée avec les correspondants aujourd’hui. Nous avons donc suivi le bus néerlandais afin de nous rendre à deux heures de route d’Asten et visiter Amsterdam. Nous nous sommes garés tout près du Musée Van Gogh et avons été invités à entrer en compagnie des néerlandais. Là, une guide française, Chantal Cossais-Giel a fait une présentation en français de la vie du peintre ainsi que de l’organisation des œuvres qui sont exposées sur trois étages. Les élèves ont ensuite pris possession de leur audio-guide afin d’avoir des informations plus précises sur les tableaux et flâner dans le musée comme bon leur semblait. A midi nous nous avons retrouvé les correspondants afin de pique-niquer tous ensemble près d’un bassin décoré de nombreux bouquets de tulipes multicolores. Ensuite nous nous sommes dirigés vers la maison d’Anne Franck : les Français comme les Néerlandais, suivant le guide Mr Bétant, qui se repère dans Amsterdam comme s’il y avait vécu toute sa vie.

Arrivés devant l’immeuble les élèves ont été surpris de voir une queue immense de visiteurs de toutes nationalités, attendant patiemment de pouvoir accéder à l’entrée. Tandis que nous, à l’aide de notre réservation, avons été immédiatement accueillis par une guide néerlandaise qui nous a fait une présentation en anglais de la vie d’Anne Franck, de son journal et des événements qui se sont déroulés avant, pendant et après que la famille ait investi l’Annexe. Nous avons fait le tour de la maison et de l’Annexe avant de repartir prendre le bus près de la gare et après que certains élèves aient fait quelques emplettes sur le chemin.

Nous étions en retard et sommes arrivés à 19h au lieu de 18 afin de participer à la fête organisée par les parents Néerlandais, qui nous attendaient patiemment au collège Varendonck. Un buffet de plats préparés ou achetés par les parents avait été dressé afin que nos élèves puissent dîner. Ils vous raconteront à leur retour, combien les habitudes alimentaires, culinaires et les horaires des repas, détonnent par rapport aux nôtres. Certains élèves n’ont pas mangé de verdure, légumes et autres fruits de tout leur séjour… Pour une fois, je pense qu’ils risquent de se jeter sur le premier plat de rutabaga que vous allez leur préparer à leur retour, à votre grand étonnement. Les Français ont chanté accompagnés par Titouan, qui a ensuite entamé un mini récital dans un silence religieux, pendant que certains élèves étaient déjà partis jouer au football avec les élèves du collège Varendonck. Avant le départ des professeurs aux alentours de 21h, ( pour que notre chauffeur puisse se reposer avant le voyage de demain vers la Belgique ), les élèves des deux établissements se sont mis à danser tous ensemble. Ce fut pour nous un moment particulièrement agréable et qui nous motive afin de continuer un échange qui permet à nos élèves de s’épanouir.
V. Rocheteau  

La journée en images...Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Mardi 15 Avril: le message de Madame Rocheteau

Bonsoir à tous,

Comme vos enfants vous l’ont déjà dit, le week-end a été consacré la plupart du temps aux activités sportives des élèves Néerlandais et beaucoup d’entre eux se sont retrouvés au parc d’attraction non loin d’Asten. Certains garçons sont même allés voir le match de football Eindhoven contre Rotterdam.

Lundi, nous nous sommes retrouvés autour de 8h20 au collège afin que nos élèves puissent suivre les cours avec des professeurs néerlandais qui avaient, soit préparé des cours spécialement pour eux, soit envisagés de faire participer nos élèves au cours qu’ils devaient faire.

Le midi, nous sommes allés manger des spécialités Néerlandaises : krokets ou frikadels et frites. Puis l’après-midi nous avons vu une démonstration d’oiseaux de proie, faite par un homme d’un certain âge, pour lequel cette activité a été une passion depuis l’âge de 6 ans. Il nous a raconté que trois de ses oiseaux avaient été filmés chez lui par le metteur en scène de Harry Potter. Les élèves sont ensuite rentrés avec leur correspondant.

Mardi, nous nous sommes retrouvés autour de 8h15 afin que les élèves fassent des matches de football et de basket en salle avec les Néerlandais. Nous sommes ensuite partis à pied pour le musée de la cloche : le Klokkenmuseum, qui vient de gagner un prix de 100 000 euros grâce au vote des Néerlandais qui ont ainsi élu leur musée favori. La visite s’est faite en français et les élèves ont pu admirer cloches et mécanismes d’horloges.

L’après-midi, après avoir pique-niqué au collège au milieu des élèves de Varendonck, nous sommes partis en bus pour le musée sur la 2nde guerre mondiale d’Overloon. Après la visite guidée faite par un professeur d’anglais tout en français s’il vous plaît, nous nous sommes dirigés vers un énorme hangar dans lequel une quantité importante de véhicules, armes de guerre et autres munitions sont exposés.
Au retour, les élèves sont repartis, en voiture ou à vélo avec leur correspondant.

Demain, nous nous rendrons à Amsterdam pour visiter la maison d’Anne Frank et le musée Van Gogh, ce dernier en compagnie des Néerlandais. En fin d’après-midi aux alentours de 18h nous sommes conviés à la fête de départ par les familles Brabançonnes. Il sera temps ensuite pour vos enfants d’aller préparer leurs affaires afin d’être fin prêts le lendemain, pour remonter dans le bus, la tête chargée de souvenirs, vers de nouvelles aventures Bruxelloises…

 

Mardi 15 Avril: Klok & Peel Museum,  Musée de la Cloche, à Asten  et Oorlogsmuseum, à Overloon, Musée National de la Guerre et de la Résistance

En images, le programme de la journée --Un "clic" sur une image affiche la suivante-:

La journée en images...Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Compte-rendu de la journée par les élèves : Tuesday 15th April

On Tuesday we went to school and we did football and basketball with our correspondents. It was really funny, and we had a lot of fun. At 10 am we went by foot to the Klokkenmuseum. There, a man presented us how to make bells and to work clocks. We saw the replica of one of the bells of Notre Dame. At the beginning we were interested, but at the end we found that it was a little bit boring.

Nous avons mangé notre pique-nique vers midi 10 au collège Varendonck. Nous sommes ensuite allés au musée sur la seconde guerre mondiale à Overloon. Nous avons pu voir une exposition sur la Shoah. Nous nous sommes ensuite promenés autour de véhicules de guerre.
Certains véhicules étaient très grands et très impressionnants.
Clotilde et Elsa.

Lundi 14 Avril: Au programme Cours au Varendonck College et Démonstration d'Oiseaux de proie

En animation, un "avant-goût" de la journée --Un "clic" sur une image affiche la suivante-:

La journée en images...Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Compte-rendu de la journée par les élèves :Monday 14th April

Today, we went to the Varendonck college. We visited the college. Later we followed 3 hours of lesson. In the afternoon we saw a birds of prey demonstration . It was really strange but fun.

Le collège est vraiment différent du notre, plus équipé et les élèves semblent plus autonomes. Nous avons eu le plaisir de suivre des cours en anglais et en français.
Nous avons tous été, plus ou moins surpris, voire choqués par l’homme très original qui nous a reçus lors de la démonstration d’oiseaux de proie.
Encore une journée chargée et amusante.
Titouan et Nolwenn

Samedi 12 & Dimanche 13 Avril: Fin de semaine / Week-End en famille.

Compte-rendu de fin de semaine par les élèves: Weekend

I really had a nice weekend. I met lots of friends and I went to an amusement park. I liked this weekend, it was the best of my life.

 

Samedi je me suis reposée et je suis allée voir des amies le soir. Dimanche, je suis allée à Toverland avec Tifaine et Clotilde : le parc est énorme et les attractions aussi. Le seul mot que je trouve pour décrire le parc est « Wouah ! ».
Justine

 

Compte -rendu de fin de semaine par les élèves:Saturday 12th April 

Today we were in our family. I think everybody appreciated to sleep this morning. For my part I went to visit Melissa’s ( my correspondent) grandfather. This afternoon I saw Melissa to her hockey game with Clotilde, Lou-Ann, Solène and Salomé.
Aujourd’hui il faisait assez beau, c’était agréable. Je pense que pour presque tout le monde, cette journée était consacrée au sport et aux loisirs. Et pour moi, plus particulièrement, au hockey. En effet, cet après-midi je suis allée au match de hockey de ma correspondante Melissa. Il y avait également Clotilde, Lou-Ann, Solène et Salomé. C’était intéressant de voir un sport peu répandu en France. Le soir, nous sommes allées chez Pin, la correspondante de Salomé avec Nolwenn, Solène, Nina et Lou-Ann.

Lola

Vendredi 11 Avril: Trip to Rotterdam

Au programme de ce vendredi, une découverte de la ville et du port de Rotterdam, premier port européen.

A partir de Rotterdam, excursion en bateau vers Kinderdijk, dont les 19 moulins, les plus vieux et les mieux conservés des Pays-Bas, ont été classés patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1997.

En animation, un "avant-goût" de la journée:

Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Le compte-rendu de la journée par Tifaine et Ludovic:

Nous sommes partis d'Asten aux alentours de huit heures et sommes arrivés à 10 heures à Rotterdam. Le matin, nous avons fait du shopping et nous nous sommes promenés dans le centre ville. Nous avons pris le bateau le « Nehalennia » jusqu'aux polders à Kinderdijk où nous avons regardé une vidéo sur la fonction des moulins et la signification de son nom. Nous avons visité un moulin où l'ameublement était reconstitué. Tout le monde a apprécié. Nous avons ensuite repris le bateau pour rentrer. Il a fait très beau et chaud au moment du pique-nique en face de l'embarcadère.

Tifaine et Ludovic

Le message de Mme Rocheteau:

Bonsoir,

Un petit message afin de vous donner quelques nouvelles. Comme Tifaine et Ludovic l'ont déjà mentionné, le voyage s'est très bien déroulé. Les élèves n'étaient pas particulièrement pressés d'arriver même si nous avons connu quelques péripéties sur la route : bouchons et autres ralentissements. Nous devions arriver aux alentours de 18h30 et finalement nous sommes arrivés vers 20h. Je pense que c'est à ce moment-là que vos enfants ont dû ressentir vraiment les premiers signes de fatigue.

Ce matin, comme je n'avais pas eu d'appel téléphonique, j'en ai déduit que la soirée et la nuit s'étaient bien déroulées. Et en effet, c'est ce que nous avons constaté ce matin au point de ralliement.

Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que nos élèves ont bien écrit. Nous avons eu un temps magnifique, ce qui nous a permis de rester sur le pont du bateau et d'admirer l'architecture variée de Rotterdam. Lors du pique-nique nous avons été amusés par un troc de denrées alimentaires et certaines élèves m'ont vraiment surprise par leur dextérité à échanger ce qu'elles avaient déjà réussi à quémander auprès d'autres camarades... Des compétences qui ne sont pas prises en compte dans le socle commun!

Quant au retour, nous avons eu la surprise d'entendre nos élèves citer en choeur, des phrases que, Mme Mugniéry, Mr Bétant et moi-même utilisons de façon récurrente en cours... Ils sont vraiment observateurs et facétieux, nos élèves !!!         

La journée en images...

Un "clic" sur une image affiche la suivante:

 

 

Thursday / Le compte-rendu du voyage par Tifaine et Ludovic:

On Thursday we left Couëron at five forty am. The coach was really comfortable. We were very excited, nobody slept. We trained at singing « Happy » with Titou who played the guitar. The scenery was really pleasant and fun . The trip was long - fifteen hours - but we weren't bored.

We were really happy to arrive in Asten and meet our correspondents and their family.

Tifaine et Ludovic

Reçu le jeudi 10 avril:

* Arrivée Asten, 20 heures 45

* 19 heures: "Arrivée prévue vers 20 heures / Tout va bien."

* 15 heures: "Bientôt en Belgique"

* 12 heures 30: La Pause-Déjeuner

* 12 heures: "Direction Lille / Paris passé, presque sans bouchons. Bientôt la pause déjeuner."

* Le départ ce jeudi 10 Avril, à 5 heures 30.... 

Un "clic" sur une image affiche la suivante:

Cet article sera régulièrement réactualisé.

Eva, ou les élèves de 3ème, option "euro espagnol" au cinéma

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 17 avr. 2014 à 07:02 ♦ Mis à jour le 18 avr. 2014 à 06:42

Au programme des élèves de 3ème, option "euro espagnol", du Collège Paul Langevin de Couëron, Eva, un long métrage de Kike Maillo, réalisé en 2011, « Prix du Public » au Festival du film fantastique de Gerardmer en 2012

Año 2041. Un futuro cercano en el que los seres humanos viven acompañados de criaturas mecánicas. Álex, un reputado ingeniero cibernético, regresa a Santa Irene con un encargo muy específico de la Facultad de Robótica: la creación de un niño robot. En estos diez años de ausencia, la vida ha seguido su curso para su hermano David y para Lana, que, tras la marcha de Álex, ha rehecho su vida. La rutina de Álex se verá alterada de forma casual e inesperada por Eva, la increíble hija de Lana y David, una niña especial, magnética, que desde el primer momento establece una relación de complicidad con Álex. Juntos emprenderán un viaje que les precipitará a un final revelador.

2041. Alex, un ingénieur de renom, est rappelé par la Faculté de Robotique, après dix ans d'absence, pour créer le premier robot libre : un enfant androïde. Il retrouve alors Lana, son amour de jeunesse, et son frère David, qui ont refait leur vie ensemble. Et il va surtout faire la connaissance d'Eva, sa nièce, une petite fille étonnante et charismatique. Entre Eva et Alex se crée une relation particulière, et ce dernier décide alors, contre l'avis de sa mère Lana, de prendre Eva pour modèle de son futur androïde...

Le film, en images - Un "clic" sur l'une d'elles affiche la suivante-:

Ce qu'en disent les élèves... en espagnol, bien entendu:

"La película cuenta la historia de Alex, un ingeniero que crea robots. Como misión debe crear un niño robot libre. Para conseguirlo busca a un niño original y divertido como modelo. ¿Lo conseguirá?

Es una buena película porque hay sentimientos y emoción aunque se trata de una película de ciencia ficción con robots y efectos especiales."

"Le film raconte l'histoire d'Alex, un ingénieur qui crée des robots. Comme mission , il doit créer un enfant robot libre. Pour y arriver il cherche un enfant original et drôle qui lui servira de modèle. Y arrivera t-il? »

"C'est un bon film car il y a des sentiments et de l’émotion bien que ce soit un film de science fiction avec robots et effets spéciaux. »

Grande finale mondiale de Stratégie d'Evitement des questions fondamentales

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 03 avr. 2014 à 06:37 ♦ Mis à jour le 09 avr. 2014 à 21:19

Tous les élèves de 3° du Collège Paul Langevin de Couëron ont été conviés à une représentation du spectacle « La Finale du championnat du monde des stratégies d’évitement des questions fondamentales » par la compagnie la Tribouille. Le spectacle a eu lieu le vendredi 21 mars 2014, salle Bayou Sara ( Lycée Audubon).

La pièce met en scène trois personnages : deux « concurrents », Tina et Rico qui se livrent un combat acharné pour éviter de répondre aux questions fondamentales qui se posent aujourd’hui à notre société. Un « arbitre », Omar Ché, veille au déroulement de l’ensemble mais les règles peuvent changer à sa guise !

Des élèves désignés dans le public par l’arbitre participent en toute « objectivité » au jury, notamment lorsqu’un des joueurs les inonde de bonbons…bon moyen de réfléchir à la corruption…

Humour et fantaisie garantis !

Par-delà le rire, des questions fondamentales ont été proposées aux élèves ( l’économie, l’écologie, l’avenir de l’espèce humaine).

Avant le spectacle, les élèves avaient étudié l’affiche, et vu une bande-annonce. En classe, on leur avait demandé de répondre à la question : « Qu’est-ce qui compte le plus pour toi dans la vie ? »

Après le spectacle, chaque classe a travaillé une heure avec un des comédiens.

L’ensemble des élèves se souviendra de ce moment à la fois amusant et nourrissant sur le plan intellectuel.

 

Voici quelques exemples de réponses ou de questions fondamentales :

Réponses des 3C et 3B à la question « Qu’est-ce qui compte le plus pour toi dans la vie ? »

Unanimement : La famille 48 fois sur 56.

Quelques justifications :

" en cas de coups durs, elle est toujours là, même si parfois, elle nous énerve."

"sans eux, je ne suis rien, et c'est très important d'avoir des gens sur qui compter"

" c'est grâce aux parents que je suis là, on éprouve beaucoup d'amour pour eux."

" même si on devient riche, sans la famille et les amis, on n'est rien."

" c'est avec eux qu'on peut avancer, ils nous soutiennent et nous poussent dans les moments de doute."

" ma famille sera toujours là pour moi, je serai toujours là pour elle, je sais qu'ils ne m'abandonneront pas"

" ma famille m'aide à rester forte en cas de coup dur et à persévérer"

" c'est super de les impressionner, de voir qu'ils sont fiers de nous"

" pour le bonheur et le dialogue"

" la famille c'est sacré"

"c'est quelque chose de précieux, d'unique qui m'est vital"

"sans eux, j'aurai une vie minable et triste"

"sans eux, je serais peut-être même mort"

 

Les amis occupent également une très grande place : 38 fois sur 56

" car on a besoin de bonne humeur, de rires, de joie"

" car j'adore les fous rires"

" mes amies me permettent de rire, de me confier"

" je leur confie mes secrets, mes sentiments, mes délires"

"une épaule où se reposer et des personnes avec qui rigoler"

" quand ça va mal, on peut compter sur eux"

" avoir une vie sociale, c'est mieux"

" ils font mon bonheur"

 

L'amour, le bonheur :

" se sentir aimé est très agréable"

"je trouve ça triste de finir sa vie seul"

"être aimé c'est le bonheur"

Les passions viennent ensuite :

le sport : "très important pour se détendre" " on peut se défouler, penser à autre chose, s'évader, rêver" " je ne peux plus m'en passer" " je ferai tout pour arriver au maximum de mes capacités"

La musique : " le RAP car c'est un moyen de me libérer, d'oublier tous mes problèmes, de les comparer aux autres." "c'est une façon de s'échapper, c'est un plaisir"

les voyages "j'aime voir de nouveaux paysages" " il permet de se sentir vivre"

le théâtre " trois mois sans théâtre, quelque chose d'essentiel manquait"

des objets :

" mon portable car je peux envoyer des SMS à des amis, ou à mes parents quand je pars ou les appeler."

"mon ordinateur, car je peux passer des heures à jouer dessus"

"ma DS car j'adore jouer pour me distraire"

L'argent

"un minimum d'argent car même s'il n'apporte pas le bonheur, de nos jours on en a besoin pour vivre sans trop de misère, pour avoir de la nourriture et un toit" " avec l'argent, on peut avoir beaucoup de choses" " on ne peut pas être heureux si on n'a pas d'argent car on est toujours à se demander si on a assez pour manger, pour payer son loyer"

"sans argent on ne peut pas vivre, sans argent, on ne peut pas manger"on ne peut pas avoir de maison, de télé, on ne peut rien avoir, on est rejeté de la société"

La santé

" la santé est très importante dans une vie, car lorsqu'on est malade, ou que l'un de nos proches l'est, c'est très dur de vivre la maladie et de perdre un proche à cause de la maladie"

et enfin cerise sur le gâteau la copie intégrale de la réponse la plus stupéfiante :

LA LIBERTE : de faire ce que l'on veut, d'aller où l'on veut, de penser...

LA NATURE : impossible pour moi de vivre sur la lune par exemple, sans vie.

LA MORT : pour prendre conscience de notre chance d'exister, pour profiter de la vie tout en prenant des risques, pour l'adrénaline. La vie est trop courte pour pouvoir tout vivre, ça nous pousse à en faire le maximum.

Pendant la rencontre avec les comédiens, de nouvelles questions ont été posées :

Exemples ( 3 c et 3b)

1. Pourquoi ne contrôlons-nous pas l'amour ?

2. Pourquoi vit-on pour mourir ?

3. Pourquoi l’argent est-il vital ?

4. Pourquoi les riches ? Pourquoi les pauvres ?

5. Pouvons-nous tous être heureux un jour ?

6. Qu'est-ce qu'être heureux ?

7. Pourquoi vivons-nous puisque de toute façon nous allons mourir un jour ?

8. Pourquoi s'attache-t-on ?

9. Peut-on vivre sans argent ?

10. Pourquoi faut-il travailler pour exister dans la société ?

11. Pourquoi l'armée ?

12. Qu'est-ce que la liberté ?

13. Pourquoi l'humanité se développe-t-elle plus que d'autres espèces ?

14. Est-ce que les riches sont accros à l'argent ?

15. Est-ce que la vie vaut vraiment d'être vécue ?

16. À quoi ça sert de se battre ?

17. Pourquoi faut-il être parfait ?

18. Pourquoi faut-il de l'argent pour vivre ?

19. Pourquoi vit-on en groupe ?

20. Pourquoi se questionne-t-on sur les questions fondamentales ?

<< Première page < Page précédente Page 5 / 7 Page suivante > Dernière page >>

haut de page