44 articles

Vive le vélo!

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 30 juin 2014 à 20:05 ♦ Mis à jour le 01 juil. 2014 à 07:52

Les élèves de 3 classes de 6ème du Collège Paul Langevin ont enfourché leur bicyclette les 5 juin, 16 et 17 juin derniers. 

Au programme pour les uns la visite de la Ferme du Chef de l'Eau (son bon lait frais et de sa tome fameuse, n'est-ce pas Hugo?), pour les autres découverte du chantier naval Fouchard et de la Gerbetière, maison d'enfance de Jean-Jacques Audubon. 

Dans les marais, ils ont tous profité de diverses animations pour découvrir sa faune, sa flore: course d'orientation, observation, pêche (miraculeuse: civelles, écrevisses et même deux superbes grenouilles) dans les étiers ... , bagage de cigogneaux et/ou observation de cigognes.

Certains se sont même frottés à la réparation de pneumatiques crevés.

Ils sont tous revenus enchantés au collège, prêts à repartir très vite. 

En images. Un "clic" sur l'une d'elles affiche la suivante:

5 Juin: la classe de 6ème A

16 Juin: la classe de 6ème E

17 Juin: la classe de 6ème F

 

Merci ... dans l'ordre d'apparition..

* aux accompagnateurs, parents d'élèves ou autres bénévoles (merci Claude),

* à Bernard du Lycée Professionnel qui fournit, si nécessaire,  casques et vélos à nos jeunes cyclistes, 

* aux policiers municipaux de Couëron

* à Jean-Paul Rivière de la Ferme du Chef de l'Eau et à son personnel, Nathalie Morel et Frédéric

* à Loïc Fouchard et Jean-Baptiste Fouchard , charpentiers de marine,

* à Jean-Yves Brié de l'Association ACROLA (alias "le monsieur des cigognes'),

* à Monsieur Barbotin, garde-chasse

* à Frédéric Crochard du Service Patrimoine de la Municipalité de Couëron

 

"Matin Brun", la vidéo

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 30 juin 2014 à 19:19 ♦ Mis à jour le 30 juin 2014 à 19:33

Présentation aux familles: Echange, Voyage et Maths en Jeans,

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 29 juin 2014 à 20:26 ♦ Mis à jour le 29 juin 2014 à 20:41

Les élèves présentaient ce lundi 23 Juin à leurs familles quelques uns des nombreux projets menés dans l'année au collège Paul Langevin de Couëron : l'échange avec Varendonck College à Asten aux Pays-Bas, l'opération "Maths en Jeans", et le voyage en Baie de Naples.

Démonstrations mathématiques, présentation de carnets de voyages, diaporamas... appréciés par un nombreux public. Ce fut une belle soirée pour tous.

La soirée en images. Un "clic" sur l'une d'elles affiche la suivante.

 

"Quoi de neuf?" , le Journal des Sixièmes du Collège Paul Langevin

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 29 juin 2014 à 18:23 ♦ Mis à jour le 29 juin 2014 à 18:51

Un exemplaire unique à consulter ci-dessous.

Un "clic" sur la couverture permet d'accéder à l'ensemble de la publication. Bonne lecture!

"Matin Brun" au Théâtre Boris Vian, par les élèves de l'Atelier Théâtre

Par webmestre plangevin.coueronPublié le 17 juin 2014 à 22:58 ♦ Mis à jour le 18 juin 2014 à 08:03

Nouvelle représentation de MATIN BRUN, d'après l’œuvre de Franck Pavloff, mise en scène de Hélène Catin, professeur, et de Yannick Pasgrimaud, comédien, au Théâtre Boris Vian de Couëron.... et nouveau succès.

Bravo!

En images. Un "clic" sur l'une d'elles affiche la suivante:

“Quand ils sont venus chercher les communistes”, Poème de Martin Niemöller

Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant est arrêté par les nazis en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il est  ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau. 

Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen ;

ich war ja kein Kommunist.

Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen ;

ich war ja kein Sozialdemokrat.

Als sie die Gewerkschafter holten, habe ich geschwiegen,

ich war ja kein Gewerkschafter.

Als sie die Juden holten, habe ich nicht protestiert ;

ich war ja kein Jude.

Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestieren konnte.  

 

Quand ils sont venus chercher les communistes, Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs, Je n'ai pas protesté,

Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, Je n'ai pas protesté,

Je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher, Et il ne restait personne pour protester

<< Première page < Page précédente Page 5 / 9 Page suivante > Dernière page >>

haut de page