En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

La Technologie en 6ème

Des Pieds et des Mains, premier bateau de course 100 % électrique

Par YVONNE BETANT, publié le dimanche 2 novembre 2014 16:26 - Mis à jour le mardi 11 novembre 2014 11:42

... ou Comment produire de l'électricité sur un bateau autrement qu'en utilisant du "gasoil"?

.. et Pourquoi produire de l'électricité sur un bateau qui participe à une course à la voile?

Dimanche 2 Novembre  Départ de la 10ème "Route du Rhum", course transatlantique à la voile de Saint Malo à Pointe à Pitre en Guadeloupe. 

Nous suivrons particulièrement pendant cette traversée, le skipper Damien Seguin, médaillé d'or aux Jeux Olympiques d'Athènes,  médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Pékin, et son bateau "Des Pieds et des Mains", 1er premier bateau de course 100 % électrique.

Son objectif : ne pas produire la moindre émission de CO2 et donc, ne pas embarquer la moindre goutte de gazole.  

Le départ du bateau ce dimanche 2 novembre de Saint Malo:

 

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le voilier « Des Pieds Et Des Mains » a été dessiné par l’architecte Marc Lombard. Mis à l'eau en juillet dernier, c'est le premier voilier de course 100% électrique, capable de voguer à l’énergie du courant et du soleil à une vitesse de 6 nœuds pendant 8 heures dans un silence total.  

"Je vais quitter le port sans un bruit et ça va faire drôle ! Je souhaite mettre en place un système électrique depuis plusieurs années car sur ma première course en class 40, j’avais rencontré de gros problème avec le moteur thermique et ce n’est jamais marrant de faire tourner un moteur pour produire de l’électricité. Ça pue, ça fait du bruit et ça chauffe !.." Damien Seguin.

Mais, c'est à la voile que se joue la "Route du Rhum". Un moteur est pourtant nécessaire ... pour produire de l'électricité pendant la course. Sur la plupart des bateaux, c'est un moteur thermique, alimenté par du gasoil.

Sur "Des Pieds et des Mains", deux systèmes électriques le permettent.

Le premier est alimenté par des cellules  photovoltaïques et un hydro-générateur – une hélice immergée – et fournit l’énergie électrique nécessaire à l’électronique embarquée, au pilote automatique, l’éclairage, 

Le moteur – dédié uniquement à la propulsion du bateau – est alimenté par un parc de batteries, et donc complètement autonome. Ce moteur électrique n’est utilisé que pour les manœuvres de port ou en cas d’avarie sérieuse mais il a des capacités comparables à celles d’un moteur thermique (avec 20 litres de gazole) et peut propulser le bateau à la vitesse moyenne de 6 nœuds (12 km/h) pendant 8 heures.

 

Damien Seguin présente son voilier "Des Pieds et des Mains":

.

 

 

Damien Seguin, en course, sur "Des Pieds et des Mains":

 

Pour suivre la course de Damien Seguin vers les Antilles..

En savoir plus sur le bateau "Des Pieds et des Mains"

En savoir plus sur Damien Seguin ... ici... et !